Files

Abstract

Issu d’une étude qualitative au sein du milieu scolaire vaudois, cette recherche a pour visée de comprendre les points de vue des parents sur la collaboration, plus précisément sur les freins et les facteurs qui favorisent, ou non, leur implication dans la scolarité de leur enfant. Afin de récolter des données sur les différents aspects qui influencent l’implication des parents, nous avons décidé de nous focaliser sur une population cible qui est celle de familles d’élèves issus de deux classes du canton de Vaud. Par collaboration nous entendons celle qui s’entretient entre les parents d’élèves et l’école, autrement dit, les enseignant-e-s et les autres acteurs gravitant dans le bâtiment scolaire. Cette dernière, bien qu’elle soit difficile à définir, résulte de différents degrés. En effet, elle peut aller d’un partage d’informations régulier entre les pairs à une fusion et cogestion entre les intervenants. Ce qui veut dire que les deux partis fonctionnent comme une équipe et la confiance est de mise. Concernant l’implication, cette dernière passe par la motivation des parents à participer dans la scolarité de leur enfant. Effectivement, il est important que ces derniers aient une compréhension de leur rôle ainsi que de celui de l’enseignant-e. D’autres aspects influencent également cette implication comme les représentations qu’ont les parents de l’école. Les résultats de cette recherche nous ont permis de soulever des freins que les parents rencontrent comme par exemple le manque de temps ou encore l’accès aux savoirs enseignés. Également, nous avons pu récolter des pistes concrètes afin de mieux appréhender la collaboration lors de notre future carrière. Ce travail met en évidence les différents niveaux de collaboration illustrés par les réponses des parents qui ne ressentent pas les mêmes besoins d’échanges avec l’école, autrement dit, les mêmes degrés d’implication et de collaboration.

Details

Actions

PDF