Files

Abstract

Pour répondre à « Comment favoriser la capacité d’autorégulation des élèves pour produire un jugement sur la recevabilité d’une hypothèse ? », nous analysons les modalités de transmission de savoirs et leur degré d’intégration. Notre réflexion porte sur les pratiques adéquates à mettre en place pour rendre perceptibles les enjeux d’apprentissage épistémologique et donner aux élèves les moyens de s’autoévaluer. Ainsi, nous enquêtons sur les connaissances scientifiques, didactiques et épistémologiques nécessaires aux enseignant-e-s et aux élèves ainsi que sur la nécessité des feedbacks pour l’apprentissage. Les objectifs sont les suivants. • Élaborer et mettre en place deux séances d’enseignement portant sur les phénomènes naturels afin de concevoir et tester des outils didactiques qui mènent les élèves à percevoir les enjeux spécifiques de la nature des sciences. • Rendre notre enseignement des sciences plus proche de la réalité scientifique, en menant les élèves à exploiter les notions scientifiques dans le but de les mettre au service de la réflexion épistémologique comme un chercheur. • Concevoir l’autoévaluation et les feedbacks comme aide l’apprentissage de l’épistémologie.

Details

Actions

Preview