Files

Abstract

L’enseignement de l’Éducation Physique et Sportive (EPS) dans le Canton de Vaud amène à constater un manque d’investissement et de motivation chez certains élèves durant les leçons. À contrario, on dénote un fort intérêt, de la part des jeunes, pour les jeux vidéo. En Suisse, 71% des jeunes jouent à des jeux vidéo à un rythme d’environ une heure par jour (Bernath et al., 2020). En s’appuyant sur un concept novateur qui est la gamification, cette étude a pour but d’inciter les élèves à s’engager davantage lors des leçons de sport en associant le plaisir des jeux vidéo à une pratique sportive. Plus précisément, ce travail cherche à comprendre : Quel serait l’impact de trois leçons gamifiées sur la motivation et l’intérêt en situation au basket des élèves de 8ème année ? Nos hypothèses principales suggèrent qu’ajouter des éléments de conception de jeux augmente l'intérêt en situation des élèves et que la dimension du plaisir instantané est plus élevée. En revanche, nous pensons que la dimension du défi sera moins élevée pour les leçons gamifiées. De plus, nous désirons analyser les effets de la gamification sur l’intérêt en situation des élèves jouant régulièrement à des jeux vidéo. Les résultats obtenus n’ont pas montré de différence significative sur l’intérêt en situation des élèves des classes participantes à l’étude. Bien qu’une légère augmentation de l’intérêt en situation puisse être constatée lors de l’utilisation d’éléments de conception de jeu comme les badges, l’utilisation des points d’expérience et l’ajout d’un contexte narratif ne semblent pas impacter l’investissement des élèves. Cela peut être dû au fait que l’échantillon mobilisé est déjà très investi lors des leçons habituelles d’Éducation Physique et Sportive (EPS). De plus, le basketball, pendant notre recherche, a été interdit au cycle III en raison de la pandémie du COVID-19, et l’étude a dû s’effectuer au cycle II. Nous pouvons néanmoins supposer que l’intérêt ressorti lors de nos résultats, aurait pu être plus manifeste avec des élèves légèrement plus âgés et moins enclins à participer activement aux leçons traditionnelles d’EPS.

Details

Actions

Preview