Files

Abstract

Les langues sont le reflet d’une société multiculturelle et plurilingue qui confronte les générations actuelles et futures à la réalité de la diversité. Elles entrent en jeu lorsqu’il est question de l’origine culturelle et linguistique, puisque celles-ci sont indissociables. La diversité est aujourd’hui omniprésente et s’accompagne également d’inégalités et de différences. C’est pourquoi, les approches interculturelles ont leur importance dans les enjeux éducatifs, en partie dans le domaine des langues, mais aussi au sein de la formation enseignante. L’existence de groupes multiculturels et plurilingues en classe et la gestion de la diversité ne sont pas forcément évidentes. Il ne s’agit pas uniquement d’en faire le constat, mais de permettre l’interaction, l’échange : une reconnaissance mutuelle. Ce travail propose une observation sur la diversité dans les classes et présente, en quelques points de repères théoriques, la situation des approches interculturelles dans le cadre scolaire. Grâce à une étude des didactiques des langues et à celle des pistes et solutions déjà mises à disposition dans la pratique, il sera possible d’analyser comment les questions interculturelles sont rattachées au domaine des langues. Enfin, la présence (ou absence) ainsi que l’évolution des approches interculturelles au sein de la formation enseignante seront questionnées, tout comme leur place dans les curricula. Tout au long de l’étude, des observations et réflexions s’enrichissent de biographies culturelles et langagières d’élèves, lesquelles viennent donner du corps à notre propos et peindre un tableau au plus proche du vécu en classe.

Details

Actions

Preview