Files

Abstract

Introduction : La sédentarité est un problème de santé publique prépondérant depuis quelques dizaines d’années et la position assise prolongée en est en partie responsable. La position assise est un des premiers facteurs de mortalité au monde et impacte plusieurs systèmes du corps humain. Le système endothélial est touché par cette position et il est connu que sa dysfonction est corrélée avec de nombreuses maladies cardiovasculaires. La diminution du flow-mediated dilation (FMD) et du taux de cisaillement peut être à l’origine de ce dysfonctionnement lors de la position assise prolongée. Objectif : Déterminer l’effet de la position assise maintenue 3h et plus sur le FMD des artères des membres inférieurs et par relation de cause à effet sur le système endothélial vasculaire et ses propriétés vasomotrices. Méthodologie : Les bases de données PubMed, Embase et Cochrane ont été interrogées entre juillet 2019 et janvier 2020. Ces recherches ont été complétées par une recherche manuelle. La sélection des études est basée sur des critères d’inclusion et d’exclusion. Résultats : Sept études ont été sélectionnées pour cette revue. Le FMD et le taux de cisaillement sont globalement significativement diminués par une position assise maintenues 3h et plus. Conclusion : Les résultats montrent que le système endothélial est impacté après 3h ou plus assis et cette position pourrait être la source de différentes dysfonctions ayant pour origine l’endothélium. D’autres études sont nécessaires pour généraliser ces résultats à des populations plus larges et prouver cette tendance à la baisse sur le long terme.

Details

Actions

PDF