Files

Abstract

Titre : Endométriose : face à une maladie silencieuse et méconnue, quelles sont les interventions infirmières pour gérer l’impact des symptômes sur la vie quotidienne et répondre aux besoins des femmes touchées ? Contexte : L’endométriose, maladie gynécologique chronique, encore méconnue, touche environ 1 femme sur 10 en âge de procréer. Ses symptômes, pouvant être très invalidant, impactent négativement les vie bio-psycho-sociale et sexuelle des femmes atteintes. Les pratiques infirmières sont relativement absentes de la prise en charge (De Graaff, D’Hooghe, Dunselman, Dirksen, Hummelshoj, WERF EndoCost Consortium, et al., 2013; Wenger, Loubeyre, Marci, & Dubuisson, 2009). Objectif : L’objectif de cette revue est d’identifier les interventions infirmières dans la gestion des impacts de la maladie afin de répondre aux besoins des femmes atteintes. Méthode : Critères d’inclusion : Date de publication entre 2005 et 2020, langues française, anglaise et néerlandaise, échantillon composé de femmes, professionnels de la santé. Stratégie de recherche : Deux bases de données ont été consultées : CINAHL, PubMED. Une recherche par descripteurs et par auteur a été effectuée. Les recherches ont été étalées sur plusieurs mois. Six articles ont été inclus pour la revue de littérature. Synthèse des données : Les six articles ont été analysés à l’aide de la Grille de Fortin. Les données ont été extraites selon les facteurs psychosociaux, le vécu des prises en charges, des femmes et des professionnels de la santé, et les interventions de promotion de la santé. Résultats : Le manque de connaissance des professionnels et infirmières scolaires influence la prise en charge bio-psycho-sociale et sexuelle. Ceux-ci n’ont pas pu répondre aux attentes des femmes, qui se sentent non considérées et incomprises. Cela retarde la pose du diagnostic. Discussion : L’implémentation de futures interventions infirmières pourraient améliorer la prise en charge de l’endométriose. Une connaissance plus détaillée de cette pathologie et de ses conséquences pourrait être attendue des professionnels. De futures recherches pourraient se concentrer sur la sexualité et la fertilité.

Details

Actions

Preview