Files

Abstract

Contexte : Les requérants d’asile nécessitent des soins culturellement et individuellement adaptés. Leurs vulnérabilités et niveaux de littératie en santé représentent un enjeu pour les soins infirmiers. L’hépatite B est emblématique dans leurs prises en charge, car il s’agit d’un des défis de santé publique. Objectif : Identifier les stratégies individualisées en vue d’améliorer la littératie en santé des patients requérants d’asile en Suisse potentiellement atteints d’hépatite B. Méthode : Réalisation d’une revue de littérature basée sur 6 études sélectionnées dans CINHAL et PubMed. Celles-ci sont datées de moins de 10 ans, écrites en français et en anglais. La population cible est constituée des requérants d’asile et âgée d’au moins 18 ans. Les articles ont été analysés avec la grille de Fortin & Gagnon (2016) et les résultats structurés selon la théorie Transcultural Nursing Theory de Madeleine Leininger. Résultats : Nombreux facteurs influencent la littératie en santé des requérants d’asile. Ce sont les déterminants sociaux de la santé : l’âge, la culture, le niveau d’éducation, le mode et la condition de vie, le niveau socio-économique et le système politique. La littératie en santé a une influence sur leurs perceptions de la santé physique et psychique. Conclusion : La prise en charge des requérants d’asile doit être individualisée par des équipes multidisciplinaires afin de prendre en compte toutes les problématiques auxquelles ils sont confrontés.

Details

Actions

Preview