Files

Abstract

En Suisse, 24,8% des élèves au secondaire I sont en surcharge pondérale, dont 6,2% atteints d’obésité selon Promotion Santé Suisse (2019). Ces chiffres, reflétant une société toujours plus sédentaire et assistée par la technologie, nous touchent tout particulièrement dans l’enseignement de l’éducation physique et sportive. Notre travail visait alors à mettre en relief les pistes d’actions envisageables pour optimiser les chances de réussites en EPS avec les élèves en surcharge pondérale. Neuf enseignants d’éducation physique et sportive, quatre femmes âgées de 39 à 57 ans (M = 47, ET = 8) et cinq hommes âgés de 35 à 52 ans (M = 40, ET = 7) ont participé aux entretiens semi-directifs de ce travail. Ceux-ci ont ensuite été retranscrits, afin d’effectuer une analyse de contenu thématique (Biddle et al., 2001), permettant d’en dégager d’éventuelles démarches à entreprendre avec des élèves en surcharge pondérale en EPS. Trois dimensions générales se sont dégagées des propos recueillis. Pour commencer, « les enjeux soulevés au travers de l’éducation physique et sportive à l’école », puis « les difficultés liées à la surcharge pondérale perçues par les enseignants » et enfin « les stratégies adoptées par les enseignants d’éducation physique et sportive avec des élèves en surpoids ». Dans chacune des dimensions, des thèmes et sous-thèmes ont émergé des témoignages récoltés. Dans l’optique de favoriser les conditions d’enseignement avec les élèves en surcharge pondérale, il s’agirait alors de mettre en place une démarche en trois temps : 1. Établir un lien de confiance entre l’élève et l’enseignant, 2. Créer un climat de classe sécurisant, 3. Adapter les objectifs d’EPS aux capacités de l’élève. L’acquisition des deux premiers points facilitant le plein engagement de l’élève dans les apprentissages et le dépassement de soi. Plusieurs dilemmes ont également émergés : Comment faire assimiler des formes d’ « habitus santé » aux élèves ? Comment différencier sans stigmatiser ? Comment mettre en situation de réussite un élève ayant des difficultés motrices ? Tous trois dépendant du contexte, ils nécessitent alors une évaluation pertinente de l’enseignant.

Details

Actions

PDF