Files

Abstract

Lorsqu’un enfant entre à l’école première, il découvre l’univers particulier et spécifique de l’école. Il va devoir se l’approprier pour apprendre comment agir dans l’environnement scolaire à long terme. Progressivement, l’enfant va développer les apprentissages fondamentaux du PER, qui vont lui permettre de devenir élève : il va se socialiser au contexte scolaire, apprendre à apprendre et entrer dans les savoirs. Cela représente l’enjeu de l’école première. Ce travail de Bachelor cherche à mettre en avant des exemples concrets de pratiques permettant aux enseignants d’aider les enfants dans la construction de leur identité d’élève. En effet, nous avons choisi de traiter la question de ce passage du point de vue de l’enseignant, car les enfants ont besoin d’être accompagnés pour devenir élèves. Nous avons posé la question de recherche suivante : « Quelles pratiques pédagogiques sont mises en place par les enseignants dans les classes vaudoises pour permettre aux jeunes enfants de première année de devenir des élèves ? » Nous avions posé trois hypothèses. L’une porte sur la conscience qu’ont les enseignant de ce changement de statut, l’autre sur la manière dont ils réfléchissent à ce passage et la dernière concerne les types de pratiques pédagogiques qu’ils mettent en place. Pour répondre à cette question, nous avons interrogé six enseignantes de 1-2P présentes dans nos établissements de stage. A travers l’analyse qualitative de leurs propos, nous avons pu conclure qu’il existe une palette de pratiques favorisant certaines compétences du devenir élève, mais que malheureusement, toutes les compétences nécessaires à ce passage ne sont pas forcément enseignées.

Details

Actions

PDF