Files

Abstract

Contexte : Les escarres sont une problématique toujours d’actualité dans le milieu des soins malgré l’existence de multiples outils et programmes de prévention. Les infirmières ont un rôle primordial dans la prévention des escarres. Néanmoins, des barrières et obstacles à la prévention des escarres sont présents chez les infirmières. Objectif : Identifier les barrières, obstacles et ou limites des infirmières dans leur pratique courante qui entravent une prévention optimale des escarres chez les patients à risque. Méthode : Critères de sélection : Prévention primaire des escarres effectuée par des infirmières diplômées auprès de patients adultes et âgés en milieu hospitalier ou de long séjour. Cadre théorique : Modèle conceptuel de Neuman Stratégie de recherche : Les bases de données CINAHL et PUBMED ont été consultées et ont permis de retenir 6 articles datés de 2010 à 2015. Ces articles ont été analysés avec les grilles de Fortin. Résultats : Des agents stressants interpersonnels / extrapersonnels tels que les connaissances, les attitudes, l’environnement et la culture des soins ont été identifiés. Discussion : Des connaissances insuffisantes, des attitudes et une culture des soins non favorables à la prévention des escarres ont des influences sur la priorisation et la responsabilité des infirmières face à la prévention des escarres. Les infirmières responsables et/ou cliniciennes devraient tenir compte des diverses barrières du personnel infirmier et les identifier dans leur milieu clinique. Des poursuites de recherches devraient être entreprises afin de préciser et augmenter la validité des résultats

Details

Actions

PDF